Jeudi 17 Août 2017

Les Résidences Itinérantes

Le projet

Une résidence itinérante a, comme son nom l’indique, une double nature non-contradictoire : station et mouvement. L’écrivain réside, s’installe, observe, réfléchit. L’auteur bouge aussi, circule, rencontre, écoute, parle, lit, et en fin de compte écrit. C’est finalement un joli paradoxe. Pendant une semaine, des auteurs viennent s’installer dans la région Nord Pas-de-Calais, ils s’assoient à leur table de travail et écrivent sur ce qui les entoure, sur ce qu’ils voient, ce qu’ils ressentent. Mais ils voyagent aussi, vont à la rencontre d’une région, non seulement de ses paysages, mais aussi de sa population, de son Histoire et de ses histoires.


Dans les semaines qui suivent, les auteurs envoient au Centre Littéraire Escales des Lettres leurs textes écrits lors des résidences itinérantes. Ces textes sont publiés en septembre dans la collection itinérances chez un éditeur de la région Nord/Pas-de-Calais : Une simple formalité, textes de Sylvie Granotier et Lucien Suel aux éditions Le Marais du Livre, septembre 2001 ; Encres nomades, textes de Velibor Colic, Marie Desplechin, Benamar Médiène et Patricia Nolan aux éditions La Nuit Myrtide, septembre 2002 ; Comment ça va la guerre ?, textes d’Isabelle Rossignol et Arnaud Cathrine aux éditions La Nuit Myrtide, septembre 2003 ; Le monde immodérément, textes de Valérie Rouzeau et Lambert Schlechter aux éditions La Nuit Myrtide, avril 2004.


Plus tard, en fin d’année, le festival Escales littéraires d’automne, inscrit dans le cadre des manifestations nationales Lire en fête, est depuis quelques années l’occasion pour les écrivains de nous lire leurs textes dans de nombreuses villes de la région, dans des cafés littéraires, des librairies, des bibliothèques, des établissements scolaires...


De novembre 1999 à avril 2004

Quatorze écrivains (des poètes, des auteurs de polars, des nouvellistes, des romanciers, des auteurs dramatiques) de sept nationalités différentes auront participé, réunis par couple et pendant une semaine, aux résidences itinérantes mises en œuvre dans la région Nord Pas-de-Calais par le Centre Littéraire Escales des Lettres : Virginie De Lutis (Belgique) & Lucien Noullez (Belgique), en novembre 1999 ; Sylvie Granotier (France) & Lucien Suel (France), en février 2001 ; Patricia Nolan (Irlande) & Velibor Colic (Bosnie), en février 2002 ; Marie Desplechin (France) & Benamar Mediene (Algérie), en avril 2002 ; Isabelle Rossignol (France) & Arnaud Cathrine (France), en avril 2003 ; Valérie Rouzeau (France) & Lambert Schlechter (Luxembourg), en octobre 2003 ; Lise Martin (France) & Ian Monk (Angleterre), en avril 2004.